Bienvenue

Bienvenue !

   Vous trouverez dans cet atelier des analyses philosophiques (du moins qui tenteront de l’être) portant sur l’actualité politique, l’économie, le social, les arts et les sciences. Parce que toute matière étrangère est bonne pour la réflexion philosophique. Cependant, comme toute bonne matière ne lui est pas nécessairement étrangère, vous y trouverez également des notes de lecture d’ouvrages classiques ou récemment parus, des définitions, des exercices, des énigmes et des cours sur les grands thèmes du programme de Terminale en France (voir les rubriques dans le menu latéral).

   Mon but premier n’est pas de créer un site attrayant, fun, cool, divertissant, sexy ou je ne sais quoi. Je fais certes de mon mieux pour qu’il soit le moins suicidogène possible, mais je dois dire que je ne m’inquiète pas (pour le moment) de populariser la discipline. Le taux de fréquentation, en somme, m’importe peu. Pas que je me complaise dans la croyance délirante en une subjectivité réflexive en soi isolée du monde (le rêve de lévitation historique et sociale dénoncé par Bourdieu). Je n’aime pas le repli manifestement auto-érotique de certains penseurs. Ma visée n’est pas de cet ordre. Simplement, ce site est mon outil de préparation à l’agrégation de philosophie (session 2018).

   Publier, c’est-à-dire se mettre en route (j’aillais dire “en marche”, mais bon) dans le langage aiguillonné par la perspective angoissante d’être lu, même si on ne l’est pas, installe la réflexion dans une dynamique d’auto-correction indispensable pour la réussite de ce concours. Ainsi, toute remarque critique est la bienvenue !

   Que cette remarque soit “savante”, parce que vous aussi avez lu le dernier livre de Renaud Barbaras et n’êtes pas d’accord avec ma synthèse, ou qu’elle soit “néophyte”, parce que n’étant pas accoutumé au jargon conceptuel ici mobilisé vous ne comprenez rien à ce que je raconte… L’effort de clarification exotérique est pour moi tout aussi important que la discussion experte s’attardant sur les détails. Enfin, ceci n’est pas non plus une invitation au lynchage… Essayez de rester sympas quand même !

Bonne lecture !

 

L'atelier philosophique